Image2.png

Nelly HOARAU

Kinésiologue

LA KINESIOLOGIE

HISTOIRE

Dans les années 1960, le Dr. George Goodheart, chiropracteur à Detroit, découvre que tout déséquilibre, ou stress, se manifeste dans le corps par des muscles testés “faibles”, c’est à dire dont le tonus est abaissé. Il crée ainsi les tests de KINESIOLOGIE APPLIQUEE.

En 1967, un de ses élèves, John Thie, décide de rendre accessible le test musculaire et crée le TOUCH FOR HEALTH®. La méthode intègre des notions de Médecine Traditionnelle Chinoise à la kinésiologie et met en évidence le lien entre les muscles, les organes et les méridiens.

Les origines du stress étant multiples, de nouvelles méthodes ont vu le jour au travers de la kinésiologie dite émotionnelle avec le THREE IN ONE CONCEPT ®, crée par Gordon Stokes, Daniel Whiteside et Candace Callaway, ou la kinésiologie éducative, avec le BRAIN GYM® développée par Paul Dennison.

 

LE TEST MUSCULAIRE

Lors du test, le muscle est placé dans une position de contraction puis, grâce à une légère pression, nous obtenons une réponse sur sa tonicité.

 

Il ne s’agit pas de tester la force du muscle mais plutôt le fonctionnement des circuits neurologiques entre le muscle et le cerveau. Si ce circuit fonctionne normalement, nous avons un test « fort ». S’il y a déséquilibre ou stress, le circuit fonctionne mal, le test sera « faible ».

POUR QUI ? POUR QUOI?

La kinésiologie offre des outils adaptés à tous : enfants, adolescents, adultes et ses domaines d’application sont vastes.

Elle apporte un complément efficace pour : les douleurs occasionnels ou chroniques, les troubles du sommeil, les difficultés d’apprentissage, les évènements marquants (deuils, changement de situation...), les difficultés relationnelles, le stress, les problèmes de dépendance, les schémas répétitifs...

 

La kinésiologie permet aussi une meilleure connaissance de soi et de son potentiel.